Museo&Web

Kit d’élaboration d’un site de qualité pour un musée de petites ou moyennes dimensions

wp5 logo
 
vai al contenuto

Vous êtes à: Accueil - Tutorial - Usabilité - Principes d’usabilité

Principes d’usabilité

Selon le Handbook for Quality in cultural Web Sites, paragraphe 2.3.2:

Il n’est pas toujours possible d’élaborer et de réaliser un site Web en utilisant directement la méthodologie décrite au paragraphe 2.3.1. du manuel, parce que celle-ci exige l’emploi de ressources humaines (échantillon d’utilisateurs, professionnels de l’usabilité, etc.), d’organisation et financières qui ne sont pas toujours disponibles.

En se fondant sur des expériences réalisées en employant la méthodologie, les experts d’usabilité ont proposé une série de Principes et de Critères ui peuvent guider les décisions d’élaboration pour atteindre l’efficacité, l’effectivité et la satisfaction dans la réalisation de sites Web.

Les principes d’usabilité tendent à regrouper les problèmes en catégories générales. En synthèse, les principes les plus connus sont les suivants :

Visibilité: mettre l’utilisateur en condition d’arriver à comprendre comment utiliser quelque chose simplement en le regardant.
Exemple: un mot ou une phrase soulignés en bleu suggèrent l’idée que l’on est en présence d’un lien à visiter; si le trait qui souligne est de couleur pourpre, cela veut dire que le lien a déjà été visité.

Invitations fonctionnelles (Affordance): faire en sorte que les objets se comportent comme le suggère leur aspect.
Pour remplir la fonction qui lui est associée, une touche suggère l’action d’appuyer ou non, par exemple l’action d’être sélectionné.

Natural Mapping:établir des correspondances conceptuelles entre commandes et fonctions.
Par exemple, la structure d’un module pour effectuer des recherches suggère que l’on doit insérer le texte à rechercher dans la case d’input, puis que l’on doit appuyer sur la touche « Entrée ».

Limites: réduire le nombre de modalités avec lesquelles une certaine action peut être exécutée et élaborer les commandes pour exécuter l’action de façon à rendre son utilisation facile et compréhensible.

Modèles Conceptuels: l’utilisateur a une idée de la manière dont quelque chose fonctionne, fondée sur son expérience et sur sa connaissance.
Un bon modèle conceptuel d’un site Web est celui où les fonctionnalités proposées correspondent le plus possible à l’idée que l’utilisateur se fait de ces fonctionnalités.

Feedback: indiquer à l’utilisateur l’état de l’opération entreprise et son résultat, que celui-ci soit positif ou négatif.
Par exemple, quand l’utilisateur effectue le téléchargement d’un fichier, indiquer le temps nécessaire et l’état de réalisation de l’opération, ou bien quand l’utilisateur envoie une form, en accuser réception.

Sécurité (Safety): limiter au maximum les possibilités que l’utilisateur commette des erreurs.
En cas d’erreur, donner des informations sur la raison possible de celle-ci et sur la manière d’y remédier.

Flexibilité: donner la possibilité d’accomplir une opération de différentes manières.
Par exemple, prévoir plusieurs parcours de navigation pour atteindre un document.

© Projet Minerva 2006-02, dernière révision 2006-02-24, effectuée par WP5, Commission d’étude pour la création d’un prototype de site Web culturel public.
URL: www.minervaeurope/structure/workinggroups/userneeds/prototipo/progproto/usabilita/principi_f.html