Museo&Web

Kit d’élaboration d’un site de qualité pour un musée de petites ou moyennes dimensions

wp5 logo
 
vai al contenuto

Vous êtes à: Accueil - Tutorial - Communication - Le style d’écriture

Le style d’écriture

Lorsque vous présentez les contenus et les informations sur le site Web, rappelez-vous d’adopter un style simple et concis qui permette une lecture rapide, à « balayage » du texte.

L’utilisateur d’un site Web muséal est le « citoyen », le langage devra donc correspondre aux exigences extrêmement variables qui dépendent du profil et des aspirations culturelles de l’utilisateur.

Il faudra être particulièrement attentif à la classe d’utilisateurs qui provient du monde scolaire : la réalisation de contenus didactiques devra être coordonnée avec les programmes d’étude des différentes classes d’âge.

En outre, il faut tenir compte des exigences des utilisateurs « faibles » ou « handicapés », en tâchant d’exploiter au mieux les possibilités offertes par le Web.

Dans le cas où vous décideriez de publier des approfondissements et des services informatifs pour un public spécialisé, en adoptant donc l’emploi de termes scientifiques, prévoyez des instruments servant à la compréhension des textes, comme des glossaires ou d’autres appareils didactiques.

Concevez les contenus de manière stratigraphique, en utilisant les possibilités offertes par l’hypertexte.

Voici quelques règles de base pour écrire sur le Web:
  • Adopter un style clair et concis qui rende la page lisible comme un plan, construire des parcours clairs, grâce à une structure en paragraphes bien précise : titres, sous-titres, textes courts, espaces blancs, sommaires;
  • Adopter une présentation (layout) cohérente dans l’ensemble du site, par exemple l’emploi des titres (h1, h2, h3) pour indiquer les paragraphes en respectant leur séquence hiérarchique dans chaque page;
  • Faire attention à l’usage des caractères gras, des majuscules, de la ponctuation ou des espaces pour souligner le texte;
  • Adopter l’ordre de la « pyramide inversée » dans la proposition des contenus, c’est-à-dire présenter d’abord la « synthèse » pour descendre à mesure vers plus de détails;
  • Utiliser l’hypertexte pour « stratifier » les informations sur plusieurs niveaux;
  • Ecrire des phrases simples et brèves et composer des textes deux fois moins longs que ceux qui sont conçus pour des versions papier;
  • Éviter si possible l’usage du « scrolling » ; lorsque c’est nécessaire, les titres des contenus doivent tous se trouver au début de la page;
  • Faire attention à la ponctuation qui pourrait être lue dans certains cas de manière erronée par les lecteurs d’écran : par exemple, le trait d’union est lu comme le signe « moins ».

Pour approfondir:

© Projet Minerva 2006-02, dernière révision 2006-02-17, effectuée par WP5, Commission d’étude pour la création d’un prototype de site Web culturel public.
URL: www.minervaeurope/structure/workinggroups/userneeds/prototipo/progproto/comunicazione/stilescrivere_f.html